Bande annonce "Même si dehors" concert jeune public crÉA 2019

 

Mots Nomades est une association qui sous-tend les différentes créations et initiatives du binôme Frangélik

 

Son objet est de produire des spectacles vivants mais également de faire circuler la poésie à travers le projet Poids Plume et de mettre en œuvre des initiatives artistiques et culturelles.

 

Suivre Mots Nomades sur Facebook

Photo d'accueil © Tony Angeniard

Le duo Frangélik - bio et créations en tournée 

 

Frank Schluk et Angélique Condominas se rencontrent une première fois à l'âge de 9 ans, au Maroc, où ils cultivent un imaginaire commun. Ils se fabriquent  alors des souvenirs qui deviendront le terreau de leur création quand ils se retrouveront quelques trente ans plus tard.

 

Ayant grandi au tempo des derboukas, au son des mélodies orientales et à la musicalité de la langue arabe, ils vivent leur retour en France comme un déracinement. Ils en gardent respectivement une nostalgie à l'endroit de tous les ailleurs. C'est sans doute cette nostalgie qui anime leur curiosité impérieuse des cultures du monde dont se nourrit leur écriture.

 

L'aventure Frangélik commence avec « Mots Nomades », leur premier spectacle, dans lequel ils mélangent musique et textes parlés, parfois chantés. Ils portent cette création à la scène en quartet, accompagnés d'un contrebassiste, Christophe Ricard, et d'un percussionniste, Jean-Philippe Beun, puis Ahmed Aït-Naceur. Ils tournent essentiellement en région parisienne pendant quatre ans (Les trois baudets, Le tamanoir, Théâtre Rutebeuf, Les déchargeurs, Festival Bains de rue,  Le baiser salé...). Ce répertoire donne lieu à deux premiers EP autoproduits (Mots Nomades, 2007 ; Voilure, 2009).

 

Leur seconde création, « Vue sur la cour », s'affirme du côté de la chanson. Guitare, percussions, deux voix entremêlées, le spectacle témoigne d'une recherche autour de la sobriété et de l'épure. L'interprétation en duo devient alors une évidence pour servir un propos où poésie et musique suggèrent un certain regard sur le monde. Dimitri Suma et Françoise Guillaumond accompagnent cette création de leur regard extérieur. Dimitri pour la "petite forme" ("Vue sur la cour" existe en version autonome en son et lumière pour s'adapter aux petits lieux de diffusion non équipés de régie, en proximité), Françoise, pour la "grande forme" (le Carré Amelot a accueilli la création pour qu'elle franchisse la marche des salles de concerts : "Vue sur la cour" a donc aussi sa version plateau, avec 2 artistes et 2 techniciens en tournée)

« Vue sur la cour » donne lieu à la réalisation d'un EP éponyme en 2016, puis, en 2017, d'un album produit par Mots Nomades Production, La dérive.

 

S'ils sont auteurs-compositeurs-interprètes ensemble, Frank est aussi de son côté guitariste de jazz, et Angélique, autrice de poésie. Deux cordes de plus à leur arc, qui leur permettent d'animer ensemble des ateliers d'écriture pour tous publics au cours desquels chacun.e est invité.e à approcher son écriture créative singulière, puis à l'interpréter sur scène, accompagné.e musicalement par un improvisateur : poèmes d'instant, scènes ouvertes guitare et voix.

 

Entre deux spectacles, Angélique a écrit L'embarquée (éditions Lunatique, 2016), une nouvelle à la forme atypique qui trace un parcours de vie sous la forme d'un dialogue mère-fille. Frank écrit alors des musiques qui épousent le texte, et Frangélik crée pour ce livre une forme scénique, lecture musicale à deux voix avec une mise en lumière minimaliste...« L'embarquée » fait voile depuis lors sous la forme d'un spectacle intimiste particulièrement adapté aux médiathèques, festivals des écritures et rencontres d'auteurs. 

 

En 2019, le duo écrit pour la scène « Même si dehors » , un concert pour les enfants à partir de 5 ans et pour les familles. « Même si dehors » est mis en scène par Marina Tomé, décoré et accessoirisé par Luz Cartagena, mis en lumière par Benoît Baillard et sonorisé par Édouard Brunet. Les premières représentations se sont jouées de septembre à novembre 2019 en Charente Maritime et un EP 4 titres paraît le 19 décembre 2019. La suite reste à inventer : un livre-disque à auto-produire pour l'automne 2020 et une tournée nationale à booker, comme on dit !

 

Prochaine création : de rencontres de petits en rencontres de plus petits, Frank et Angélique se prennent à rêver d'un concert bulle tout doux pour les tout tout petits (enfants de 18 mois à 4 ans)...aventure à suivre sur la pointe des pieds en 2020 et 2021...

 

Suivre Frangélik sur Facebook

 

Photo d'accueil © Tony Angeniard